Luthier guitare

Être luthier guitare, c'est pratiquer un métier qui comporte de nombreuses facettes. Métier à la frontière de l'art et de l'artisanat, la lutherie requiert des connaissances approfondies en ébénisterie et en musique (théorie et mécanique). Quelles sont exactement les différents aspects du métier de luthier guitare ?


Luthier guitare : le créateur de guitares

  • Le plus souvent, le luthier guitare est à la fois fabricant et réparateur. Certains professionnels se cantonnent à la réparation, mais l'aspect le plus créatif du métier résidant dans la conception de modèles originaux, le luthier guitare résiste rarement à la tentation de s'y essayer.

 

  • La réparation de guitare est tout un art, puisqu'il s'agit à la fois de restaurer un instrument dans son aspect extérieur, mais aussi de préserver ses capacités musicales. Les interventions possibles d'un luthier guitare sont extrêmement diverses : il peut procéder à des révisions générales afin de remédier aux menus problèmes qu'un instrument peut rencontrer au fil du temps, intervenir pour un simple changement de cordes, réparer des fissures, trouver une parade à des distorsions récurrentes (de la touche par exemple), ou encore remplacer des frettes, renouveler un vernis, etc.

 

  • Pour la fabrication, le luthier guitare peut travailler sur commande ou selon ses propres envies. Bien souvent, les clients du luthier lui demandent de menues modifications sur leur instrument, soit pour en améliorer le son, soit pour modifier son esthétique. Des artistes passent parfois une commande d'instruments sur mesure. Le luthier guitare peut également être amené à créer ses propres modèles de A à Z, qu'il commercialise ensuite dans sa boutique ou via internet, et présente au public à travers des foires annuelles.