Guitare taylor

La guitare Taylor affiche une très grande diversité. La marque, créée dans les années 70, est en effet capable de proposer des références de guitares acoustiques, électriques ou électro-acoustiques. Voici donc un petit tour d'horizon des différentes formes que peut prendre une guitare Taylor.


Guitare taylor : la qualité avant tout

  • Acoustique, la guitare Taylor est un produit haut-de-gamme qui se décline dans 6 gammes différentes. La ligne GS est la forme historique, la première qui a été mise au point par Bob Taylor, fondateur de la marque. La Ga (Grand Auditorium) est la guitare la plus répandue actuellement. La GC (Grand Concert) restitue à la perfection le son traditionnel des guitares acoustiques. La guitare Taylor acoustique est également disponible dans les gammes DN (Dreadnoughts), 810/910 (2 modèles qui reprennent l'héritage de la marque) et 12-String.

 

  • De son côté, la guitare Taylor électro-acoustique ne démérite pas avec 10 gammes de références ! Conçues pour répondre à tous les goûts et à tous les styles, les guitares électro-acoustique de la marque sont commercialisées à des prix inscrits dans une large fourchette. La gamme Nylon est la plus économique, puisque les prix démarrent à un peu moins de 1200 dollars US (soit un peu moins de 900 euros). La gamme DDSM (Doyle Dykes Signature Model) est la guitare Taylor électro-acoustique la plus coûteuse, avec un premier prix à environ 5000 dollars US (soit plus de 3700 euros).

 

  • La guitare Taylor existe enfin en version électrique. Elle est disponible dans trois gammes différentes : la T3, la T5 et la Solidbody. Si le choix peut sembler restreint au sein des guitares électriques, la qualité est toutefois au rendez-vous. Il existe au total 9 références pour la guitare Taylor électrique.