Guitare gibson

La guitare Gibson a été rendue célèbre par de grands noms de la musique comme les Rolling Stones ou Bob Marley. Mais quelle est donc l'histoire de la guitare Gibson ?


Guitare gibson : aussi célèbre que Fender

  • La guitare Gibson doit son nom au fondateur de la Gibson Guitar Corporation, M. Orville H. Gibson. Né en 1856 à Châteauguay, dans l'état de New York, Orville Gibson était luthier et aimait à créer des guitares et des mandolines à ses heures perdues. Il déposera même un brevet en 1898, pour protéger l'une de ses innovations sur mandoline. En 1902, Orville Gibson créa sa propre entreprise, dans laquelle il travailla ensuite à plein temps. Orville Gibson mourut en 1918 à Ogdensburg, dans l'état de New York. Bien qu'il soit le fondateur de la société de fabrication de guitare Gibson, il semble qu'aucun modèle actuel ne puisse être attribué à M. Orville H. Gibson.

 

  • La guitare Gibson ne commencera à devenir réellement populaire qu'à partir des années 50, avec la création de la première version de la « Les Paul » en 1952. Cette guitare doit son nom au guitariste du même nom, et elle a été modifiée en 1961 pour devenir plus légère et plus ergonomique : la Les Paul devient la Gibson SG. Ces deux guitares, la Les Paul puis la guitare Gibson SG, deviendront les produits phares de la marque.

 

  • La guitare Gibson Les Paul a notamment été utilisée par Éric Clapton, Brian Jones, Bob Marley ou Chuck Berry. La guitare Gibson SG a davantage séduit les hard rockers comme Angus Young du groupe AC/DC ou Louis Bertignac du groupe Téléphone.